Les grossesses non désirées : comment les éviter ?

Avec l'arrivée de l'été, les comportements responsables se détendent : la chaleur, les vacances, le temps libre, le beau temps. Tout contribue à acquérir un sentiment de plus grande liberté sexuelle et de moindre danger de grossesses non désirées. Les grossesses non désirées peuvent survenir chez l'adolescente à n'importe quel moment, mais les conseils suivants peuvent aider à réduire les risques.

Utilisez des méthodes de contraception de type barrière

L'utilisation de préservatifs ou de diaphragmes permet d'éviter les grossesses involontaires et la contamination de maladies transmissibles (uniquement dans le cas des préservatifs).  À ce stade, il est important de les utiliser correctement, en jetant ceux qui sont périmés ou qui semblent suspects. IL n’y a pas de probabilité zéro, mais si vous respectez ces directives, il est très peu probable qu'ils échouent. Pour découvrir des méthodes simples et naturelles, allez voir le site Urbancity.fr.

Utilisez des méthodes contraceptives hormonales

Qu'il s'agisse de pilules, de patchs hormonaux ou d'anneau vaginal, tous trois préviennent la grossesse. Cependant, ils doivent être utilisés correctement pour éviter les incidents. Dans le cas des pilules, si la femme souffre de vomissements persistants, il est possible que la pilule ne fonctionne pas, ou si l'anneau vaginal est utilisé et retiré prématurément, son efficacité peut être compromise.

Méthode du calendrier

C'est la moins fiable des méthodes naturelles de contraception, même chez les femmes ayant des cycles menstruels réguliers. Elle consiste à arrêter les rapports sexuels pendant les jours d'ovulation, c'est-à-dire lorsque le corps de la femme est très fertile.

La période fertile est déterminée par calcul sur la base du fait que l'ovulation n'a lieu qu'une fois par cycle et qu'elle se produit généralement à peu près le 14e jour (en comptant le premier jour des règles comme le premier jour du cycle).

L'ovule et les spermatozoïdes ayant une durée de vie limitée à environ 24-72 heures, les rapports sexuels sont évités pendant quelques jours avant, pendant et après l'ovulation, entre les jours 8 et 18 du cycle. Avant d'appliquer cette méthode, vous devez tenir un registre détaillé de la durée de vos cycles pendant au moins 12 mois.