Faire mes propres plantes en pot c'est possible

Les plantes en pot sont aujourd’hui des plantes d’ont l’usage de par le monde n’est plus à démontrer. L’on en achète pour ensuite les installer dans les maisons. Mais il serait bien mieux qu’au lieu de les acheter, qu’on le fasse soi-même. Cet article explique comment mettre soi-même en pot les plantes.

Comment y procéder

Il faut d’abord reconnaître que le processus de plantation des plantes en pot peut devenir une assez longue corvée si on ne sait pas comment s’y prendre et la chose au lieu d’être amusant ne l’est plus. Toutes fois, la chose reste bien faisable et se subdivise en plusieurs étapes comme on peut le lire dans certains documents.

L’étape de la sélection

Cette étape est divisée en deux. La première consiste à choisir le pot qui correspondrait au type de plante qu’on voudrait y planter. C’est une étape importante et un mauvais choix peut porter atteinte à la durée de vie de la plante car il peut arriver que les racines de celle-ci manquent d’espace en raison de la petitesse d’un pot. Donc autant choisi le pot qui correspondrait réellement à la plante. La deuxième revient à choisir le type de sol ou de matière à mettre dans le pot. En effet, cette étape revient juste à utiliser le bon substrat et la bonne matière pouvant favoriser la croissance et la survie de la plante. Généralement, les gens font usage d’un type de sol perçu comme engrais car celui-ci émanerait de la destruction des déchets et est donc très riche en matières favorable à la croissance des plantes.

La préparation et la plantation proprement dite

La première étape précède celle de la plantation même de la plante. Elle consiste en effet à s’assurer du substrat et à s’assurer du mélange du type de sol avec l’engrais si le sol était dépourvu de quelque élément. Il faut s’assurer également de ce que le pot choisit contiennent quelques canal d’évacuation de l’eau. La deuxième étape revient juste à mettre la plante dans le pot et recouvrir du sol ses racines.